L'énergie des arbres.

27/9/2009

                                                                                                                                                             
Ce que je vais vous conter va sembler très banal en regard de tout ce que j'ai pu lire sur ce forum (http://notreexperience.actifforum.com/index.htm) que je lis régulièrement depuis longtemps, et surtout d'une dimension qui n'a pas grand chose à voir avec certains récits merveilleux (parce que lumineux !) mais c'est aussi parce que certains sont allés très loin sur le plan du développement de la conscience que je poste ce petit message, en souhaitant qu'ils sauront m'aiguiller un peu...

Je me suis toujours intéressé aux phénomènes qui sont décrits sur ce forum (je crois même que c'est une des choses qui m'intéressent le plus ici bas) et ma connaissance livresque a été infiniment plus vaste que celle de mes expériences réelles.

Il y a 5 ans toutefois, j'ai vécu un truc étrange qui m'a semblé être le début de quelque chose que je n'ai pas réussi à développer comme je le souhaiterais.

Voici les faits : Me promenant avec mes enfants dans la campagne Provençale, à un moment nous faisons un arrêt car nous avions pas mal marché, mon regard se porte au loin, dans le vague. Il y avait beaucoup de mistral ce jour là, et soudain, une frayeur ! Alors que mon regard s'était porté au loin par dessus deux petits sapins, je vois de la fumée émerger du sommet de ceux ci !!! Une fraction de seconde j'ai eu peur d'un incendie naissant car c'était assez impressionnant, avant de me rendre compte que ce que je voyais n'était à priori rien d'autre que l'énergie qui émanait de l'arbre.
Bien entendu, j'ai regardé d'autres arbres aussitôt et au bout de quelques instants, je voyais la même énergie qui sortait des parties supérieures des arbres avec plus ou moins d'intensité.
Pour vous décrire ce que je vois, imaginez une cigarette qui se consume sur un cendrier...les volutes de fumée qui tournoient...c'est la meilleure image que je peux donner pour décrire cette perception.

Depuis ce fameux jour, j'ai essayé de reproduire cette expérience, et j'y suis très souvent arrivé en laissant mon regard se porter au dessus des branches. J'ai pu (peut être hâtivement) conclure à la différence de vitalité qu'il y avait entre certains arbres selon l'intensité de leurs émanations.
Le plus beau c'est au printemps...lorsque les bourgeons sont en passe d'éclore...on voit comme un jaillissement d'énergie aux endroits où les bourgeons vont éclore alors qu'ils sont encore en gestation !

Mais je ne parviens pas à améliorer cette "vision" énergétique, et parfois même j'ai du mal à la percevoir.

Certains ici seraient ils à même de me donner quelques conseils bien sentis pour que je puisse développer cette perception que j'ai acquise ?

Je précise enfin, que depuis tout petit je vois l'éthérique des gens...j'ai toujours cru que tout le monde la voyait, et ce n'est que vers l'âge de 18 ans environ que j'ai pris conscience qu'il n'en était rien, et que c'était une "faculté" que j'avais.
Je me suis entrainé parfois à essayer de percevoir les auras, mais n'y suis pas parvenu....quelques prémices sans plus.

Merci de m'avoir lu, en espérant que vous ne trouverez pas ma "quête" trop dérisoire ni mes interrogations déplacées.

Didier.


Suite reçue, sur ma boite e-mail, ce jour :

Au fait, hier après midi je suis allé me balader au même endroit que cette fameuse fois où j'ai eu cette première "vision", tout seul dans la colline.
Eh bien, figures toi que j'ai eu une perception extrêmement nette du phénomène qui est décrit, pratiquement aussi fort que la première fois... c'était super, très parlant. J'étais content de retrouver, de me re-trouver.
C'était un peu plus poussif ces derniers temps ces visions énergétiques, en fait, je me suis aperçu que si je mettais trop de volonté à voir, c'était difficile et atténué, pas du tout limpide et puissant, mais hier tout s'est magnifiquement révélé.
Et à un moment, je ne sais pourquoi, j'ai été attiré par un jeune peuplier qui poussait, puis par un beau genêt qui était là. Je ne peux pas te dire pourquoi (et je ne vois pas grand monde à qui je pourrais dire cela sans risquer de me faire enfermer) mais j'ai eu envie de saisir ce genêt dans mes bras, et je suis resté 1/4 d'h. comme ça.... j'étais bien, va comprendre !
En rentrant, je me suis posé quelques questions pour voir quel était le symbolisme du genêt, mais je n'ai absolument rien trouvé.
 
Si tu as des pistes, je suis preneur !
 
A bientôt.

Didier.


 

Category : Témoignages de visiteurs et beaux textes. | Write a comment | Print

Comments

esyram, le 02-02-2010 à 18:57:59 :

énergie des arbres

Je tombe sur votre témoignage, je vauis animer en mars prochain une rencontre sur le thème de "l'énergie des arbres"(et sève de bouleau )

Depuis que je suis sensibilisée  à cette découverte, devenue de plus en plus réelle (je suis aussi une formation de sophromagnétiseuse) il m'arrive très souvent de percevoir, cette aura, cette fumée, une spirale colorée propre à chaque arbre. Cette spirale entrant d'ailleurs en résonance avec notre énergie propre que l'on peut symboliser dans nos propres chakras (si l'on  a fait du yoga , on peut comprendre. ) Tout cela me passionne, je découvre, veut partager, échanger. Chaque arbre a une énergie particulière, à un moment donné. Pas de théorie fumeuse (c'est la cas de le dire !) mais une curiosité d'avancer dans un univers merveilleux, infini qui s'offre à nous si on le désire.

reiyelle, le 28-09-2009 à 13:22:47 :

beau témoignage

Je vois aussi l'éthérique des autres, ou de toute chose, et pour les auras, la mienne sans problème, celle des autres plus difficilement. Pour cette expérience racontée, je me souviens de diverses choses, dont par exemple le fait qu'il vaut mieux éviter le noyer qui a plutôt tendance, paraît-il à vampiriser fortement celui qui se repose à proximité, pour le genêt je ne sais pas. Je travaille aussi à affiner mon ressenti justement en travaillant par ex avec la nature, pour en percevoir leur énergie et pour me recharger énergétiquement, les prendre dans mes bras m'est un geste banal. C'est une vision de la nature qui nous la fait voir encore plus profonde et plus intime, avec un respect encore plus grand pour elle et ses mystères. Il paraît (je ne l'ai jamais fait) qu'on peut avec notre corps astral, incorporer un arbre, avec son accord pour savoir ce qu'il ressent, pense et voit. En envoyant notre corps astral devant l'arbre, nous devons l'adpter pour qu'il se déploie en pénétrant dans l'arbre, le tronc les racines et les branches. En faisant cela nous ressentons en profondeur ce qu'est la vie d'un arbre, mais cette fois-ci de l'intérieur. Si cela t'intéresse et peut t'aider, lire donc à ce sujet le livre de S. Boutboul "développez vos facultés psychiques et spirituelles", d'où cet extrait est tiré.

Edib, le 27-09-2009 à 17:03:13 :

Merci

Merci pour le partage de cette jolie expérience...

thomas !, le 27-09-2009 à 15:41:01 :

hihi

haaa j'aime bien ce post Francis !
tu pourras dire à Didier qu'il n'est pas fou hihi au contraire
les arbres sont de très bons thérapeutes
ses paroles sont intéressantes, les arbres libèrent effectivement beaucoup d'énergies
surtout par moment de pluie, ou grand nettoyage de la nature
ils se mettent à danser et dégagent des "fumées" lumineuses et colorées
je pense que pas mal de gens peuvent le voir si ils en prenaient la peine

Continue Didier !


| Contact author |