Le grand sommeil de Léon.

12/9/2009

                                                                                                                                                             
Je fus invité, un samedi soir, à dîner chez Léon un ami directeur d'une grosse entreprise de sanitaire. Il convia également d'autres relations à lui et me demanda au cours de ce repas de raconter quelques une de mes "expériences" spirituelles....ce que je fis très volontiers car je savais que le hasard n'existe pas et que mes anecdotes pouvaient éveiller certaines âmes incarnées.
Vers la fin du repas il me défia gentiment à lui faire retrouver un sommeil normal, car il avait ces derniers temps de gros soucis de gestion et n'arrivait à dormir que quelques heures par nuit à l'aide de somnifères puissants.
Malgré que cette tentative fût tout à fait nouvelle pour moi, j'acceptais de la tenter puisque c'était une demande spontanée et non une proposition de ma part.

Léon s'allongea sur un canapé pas très loin de la grande table où nous avions tous dégusté un excellent repas. Je lui ai demandé de se détendre, de fermer les yeux, de respirer lentement et profondément, j'ai alors marqué une pression, avec l'extrémité de mon index de la main droite, entre ses deux sourcils, au niveau du 6 ème chakra, et tout en l'incitant à se laisser aller, j'ai relâché cette pression pour effectuer un mouvement circulaire à ce même niveau. Ses battements rapides des paupières m'indiquaient qu'il réagissait à ces manœuvres d'hypnose. J'ai continué ces mouvements en les élargissant et en m'éloignant du front de Léon.
Je lui ai alors demandé si il se sentait bien, il eut juste un petit hochement de la tête. Je suis retourné m'asseoir avec l'ensemble des invités qui regardaient tous le "dormeur" avec surprise et curiosité. J'ai relancé la conversation en narrant une autre expérience vécue ces derniers mois.

Nous nous sommes tous séparés deux heures plus tard sans oublier de saluer discrètement Léon qui dormait toujours comme un bienheureux. Sylvie, son épouse était quand même un peu inquiète, je l'ai rassurée et je lui ai dit de le laisser sur le canapé jusqu'à son réveil.                                                                                                                                                       
Il a dormi 12 heures d'affilée, il s'est levé le lendemain matin en pleine forme et m'a raconté au téléphone, qu'il était resté lucide pendant mon intervention, qu'il avait décidé de jouer le jeux un petit quart d'heure pour ensuite se lever en rigolant...."j'étais certain que cela n'avait pas fonctionné", me dit-il, "je vous entendais tous discuter et quand j'ai voulu me lever pour vous rejoindre, ce fut impossible, j'étais dans un bloc de béton et ensuite je me suis réellement endormi d'un sommeil profond et réparateur".


Francis.



Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

Edib, le 13-09-2009 à 05:48:15 :

merci

Toujours très sympa ce genre d'anecdote ...Bonne continuation

 astral, le 12-09-2009 à 18:24:16 :

Merci d'avoir...

... pris le temps de me laisser ce petit message d'encouragement.

Mon prochain article sera sur une régression, dans une vie antérieure réalisée il y a quelques mois, qui était très émouvante et pleine d'imprévus.
Je ne serai jamais "blasé" car aucune de toutes mes expériences ne sont jamais vraiment identiques. Je pense l'intituler "La mort du grognard".

Bises, Francis.

christine girardot, le 12-09-2009 à 17:52:58 :

Merci

Merci de partager dans ton blog toute ces belles expériences,je sais que nous sommes, (chacun d'entre nous), des cellules du grand univers divin, que nous le constituons tous ensemble.
C'est merveilleux cet endroit, tout ce que tu nous fais partager me réveille chaque fois à cette conscience d'appartenir à ce tout.

| Contact author |