Mon rêve conscient avec sortie de corps.

20/6/2009

                                                                                                                                                             
Ce rêve est un peu long à raconter alors je vais essayer d'abréger un peu !

Danaé

Début du rêve :

J'étais avec une amie (très complice) dans un couloir d'une sorte d'école où une femme tentait de nous "poser problème" (on va dire) mais nous n'avions aucune crainte par rapport à elle car nous nous sentions irréprochables ! (lol ! ça me fait rire quand j'y repense !).
Puis nous sommes allées nous coucher dans le même lit (dans la vie je dors avec mon mari ! lol ) et au moment de m'allonger je m'aperçois que j'ai un flambeau allumé dans ma main gauche !
Je le secoue alors pour l'éteindre et comme je n'y arrive pas, c'est mon amie qui le saisi et qui l'éteint en le secouant juste un peu ! (comme elle avait fait pour éteindre le sien !).
Il fait alors tout noir dans la chambre et c'est là que je prends conscience que je suis en train de rêver et je commence à me re-mémorer ma vieille peur du noir en me disant qu'à elle seule cette pensée risque de faire virer mon rêve en cauchemar ! (j'ai souvent rêver de panique dans le noir à l'adolescence).
C'est alors que j'entends "télépathiquement" une affirmation à dire : "JE N'AI PAS PEUR ! J'APPARTIENS À LA LUMIERE!
" (je précise que c'était il y a environ quatre ans et qu'à ce moment là l'expression "appartenir à la lumière" ne m'étais pas familière, bien que je m'ouvrais à la spiritualité depuis un peu de temps déjà !).
Et dès que j'ai prononcé cette phrase, je me suis sentie en confiance (mon rêve n'allait pas virer en cauchemar ! lol !) et j'ai aussitôt senti mon corps d'énergie se soulever de mon corps physique pour sortir par le chakra coronal ! La sensation était très nette comme un fourmillement en cercle sur le sommet du crâne ! (j'avais lu "Le pouvoir du moment présent" d'Eckart Tollé quelque temps auparavant et j'avais appris à sentir mon corps d'énergie sans pour autant arriver à faire une sortie de corps !) .
Et là ! je me retrouve à sentir ma tête toucher le plafond (en rebondissant un peu comme l'aurait fait un ballon d'hélium !).
Je me sentais légère, libre et tellement JOYEUSE ! J'avais compris que je n'étais plus prisonnière de mon corps physique et je me suis dit que ce que je voudrais à présent, je le pourrais !
Je n'ai pas regardé mon corps physique dans le lit pour ne pas risquer de me réveiller pour de vrai en le voyant ! (car je suis tout le temps restée bien consciente d’être en train de rêver !).
J'ai souhaité me poser pour voir où j'étais exactement et aussitôt il ne faisait plus nuit ! j'étais maintenant debout au sol (que je sentais bien sous mes pieds) et je ne cherchais surtout pas à regarder si mon corps était visible ou pas (toujours pour ne pas me réveiller trop tôt !).
J'avais envie de profiter à fond de cet état pour voir et faire un maximum de choses !
J'ai commencé à regarder les murs de la chambre et ils étaient d'une couleur violette/fushia/fluo absolument MAGNIFIQUE !
De plus ils étaient décorés comme les murs d'un château luxueux. Mon regard avait encore "zoomé" sur des détails qui m'apparaissaient tellement réels que j'en étais complètement émerveillée !
C'est alors que je me suis aperçue qu'un des murs de la chambre était resté en parpaing gris brut !
En regardant ce mur je n'ai pas pensé pourquoi il était ainsi alors que les autres étaient achevés et richement décorés ! Non ! en voyant ce mur j'ai tout de suite pensé :
"CE MUR ! JE PEUX LE TRAVERSER !"
Et je n'ai pas eu le temps d'hésiter à me dire j'y vais ou j'y vais pas ? car mon corps s'est élancé à travers le mur comme "téléguidé automatiquement ".
Alors là je ne vous dit pas la sensation EXTRA JUBILATOIRE que j'ai ressenti ! lol !  C'est indescriptible ! J'ai senti la matière du mur un peu comme un fourmillement dans la partie haute (région du Coeur) de mon corps (ou comme un très léger coton comme le ressent Francis dans ses expériences !
De ce côté du mur, à ma gauche, je me retrouve juste au bord de la mer (la plage m'est familière).
Je vois qu'entre la mer et la plage, il y a plusieurs murs très épais (5 ou 7 environ) avec des créneaux (comme dans les châteaux) et espacés de plusieurs mètres les uns des autres (comme pour ralentir les vagues !).
Je vais me poser sur les murs en me déplaçant comme si j'avais des bottes de sept lieues ! (ou comme un cosmonaute pour dire comme Francis ! lol !) et bien qu'ils soient très espacés, je saute de l'un à l'autre sans aucune peur de tomber !
Je sais que si je veux, je peux m'envoler au dessus de la mer mais comme il fait encore un peu nuit de ce côté là et que je suis bien décidée à voir un maximum de choses avant mon réveil, je décide d'aller plus vers la droite !
De ce côté droit, il y a une ville éclairée et il commence à faire jour !
J'avance vite sans me fatiguer et je regarde tout ce que je peux en essayant de ne pas en perdre une miette ! Je trouve que tout est tellement beau !!! (pourtant ..... j'ai encore les images en tête et ...... c'était assez ressemblant à notre réalité "3D" mais mon état d'esprit était tel que je m'émerveillais de tout !!!).
Encore une fois tout me semblait familier, comme si j'étais déjà venue là d'autres fois !
A un moment j'ai croisé un train puis un deuxième juste à la suite. Ils sont passés à grande vitesse et m'ont frôlée mais.... même pas peur ! lol ! Je regardais les feuilles des arbustes qui longeaient la voie ferrée ! Je les voyais avec une telle précision que j'aurais presque pu les compter !
Toujours le coeur en joie, je m'élance dans une grande avenue, très très large bordée de maisons avec jardins en fleurs (que je trouve MAGNIFIQUES !).
C'est à ce moment là que je m'interroge sur la visibilité de mon corps ! Je me demande si quelqu'un était derrière une fenêtre est-ce qu'il me verrait passer ???
Je préfère quand même ne pas regarder mon corps pour vérifier ! mais je me concentre pour essayer de le "ressentir".
Et j'arrive à ressentir une petite "pointe sensible" côté rein gauche (là où j'ai "dégusté" à cause de coliques néphrétiques !).
Peu après je suis surprise de devoir passer sous un grand arbre alors que l'avenue est si large !!!
En passant en dessous je vois que c'est un sapin ! Je vois ses aiguilles avec une incroyable précision et je continue d'avancer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de maisons !
Je vois que si je continue dans cette direction, je serais dans une grande forêt au dessus de laquelle le ciel est très chargé alors je m'apprête à prendre une autre directionmais j'ai le pressentiment que je vais me réveiller et que (hélas ! sniff) je n'aurais pas le temps de visiter davantage les lieux !
Et c'est ce qui est arrivé ! mon mari a bougé de telle manière que ça m'a réveillée ! et tout en me réveillant je sentais très nettement mon corps d'énergie réintégrer mon corps physique en passant par le même endroit d'où il était sorti ! (soit le sommet du crâne !).

FIN du rêve et de la sortie de corps !

Voilà ! c'est un peu long et pas très bien écrit et j'aurais pu abréger davantage mais le souvenir est encore tellement net que finalement j'ai presque tout raconté ! lol !

"Joie" du forum "Enfants des étoiles" : http://enfantsdesetoiles.forumactif.net/

Category : Témoignages de visiteurs et beaux textes. | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |