L'auto-guérison...témoignage de Wildh.

21/11/2008

                                                                                                                                                              
Voici, suite à mon article "Ma première et seule auto-guérison", le témoignage de Wildh.


Salut Francis,

Il y a une dizaine d'années, je sors de chez moi, pas très réveillé, j'aimerai dire la tête dans les nuages mais c'était plutôt la tête dans le gaz...
Oui, je l'admet , je ne suis pas toujours au top !
Bref, je suis sur la route à pieds, comme souvent, mais là je marche sur un gros cailloux, ma cheville se tord et je me fais une entorse. La douleur sur le moment n'est pas trop vive et je rentre chez moi. Au bon d'un moment plus moyen de poser le pied par terre, la cheville a gonflé, je l'enroule dans des bandes élastiques pour la maintenir.
Le lendemain, je ne peux pas me déplacer normalement, je fais du "cloche pieds", en m'appuyant sur le rebord des meubles.
Le soir , je m'installe sur mon matelas au milieu du grenier aménagé qui me sert de coin de repos, juste en dessous d'une petite lucarne dans le toit, toujours ouverte même en hiver, une échappée possible pour me rapprocher des étoiles.
Je suis étendu sur le dos, il n'est pas très tard et je n'ai pas sommeil ! c'est mon entorse qui m'énerve, ne pas pouvoir bouger comme je le souhaite me torture plus que le mal que j'ai à la cheville.
Une demi-heure, une heure se passe peut-être, en pensant un peu à tout sans rien de précis, quelques flottements parfois entre deux mondes, des soubresauts légers, parfois un peu la chair de poule qui hérissent ma peau, puis au fur et à mesure, j'ai senti comme des vibrations à l'intérieur de ma cheville, une sensation agréable, j'ai les yeux fermés et je sens toute mon attention se diriger vers elle, j'ai l'impression d'être dans ma cheville comme si j'étais à l'écoute de celle-ci. Ce n'est pas vraiment des vibrations, mais comme une tension, un élastique que l'on tend et détend, comme si ma cheville respirait, elle gonfle et se dégonfle... je n'ai plus conscience que d'elle, toute ma pensée y est projetée.
Au bout d'un moment, je ne ressent plus de douleur, au contraire ! un peu comme quand vous vous faites piquer par des orties et que vous vous grattez, cela fait du bien sauf que là, il n'y avait pas de démangeaison, juste le plaisir ressenti !
Je me relève, j'ai envie de marcher, je dirais même un besoin de marcher, de faire aller ma cheville, sentir mon poids sur elle.
Je défais le bandage, je descends les escaliers, je les remonte aussitôt, puis les redescends, je suis "heureux" : JE MARCHE !!!

Le lendemain, je me lève tôt et part tout de suite en forêt, libre de me déplacer, comme si cela faisait une éternité.

Wildh.

-----------------------

Savoir que c'est possible c'est bien, le vivre c'est encore mieux.

C'est spectaculaire sur une entorse, car la guérison est longue et il n'y a rien à faire en dehors du repos donc du temps. Je me sens moins seul sur ce type de témoignage.

Merci wildh de nous avoir raconté ton petit "miracle" perso.

Francis

---------------------

Oui, "miracle" entre guillemets.
Rien de surnaturel là dedans.

Il y a bien un coté "magique" dans le sens chamanique.
En tout cas cela me plait, car tout jeune j'étais intéressé par le Celtisme avec leurs druides, les chamans de Sibérie, les médecine-men de certaines tribus. Mais l'éducation, la scolarité, le monde occidental en général fait passer ça, plus pour des croyances, voir des superstitions et n'y accordent aucun crédit : charlatanisme !
Finalement à 20 ans je pensais un peu comme tout le monde, aux oubliettes mes rêves d'enfant où la "magie" est possible.
Heureusement tout les chemins ne mènent pas à Rome.

Hélas cette expérience de guérison rapide, je la garde pour moi !
Seul des amis de confiance connaissent cette histoire, je n'en ai jamais parlé à ma famille par exemple !
C'est dommage me direz vous.....je le sais, mais rien que le fait d'être végétarien dans une famille de chasseur, je passe pour un farfelu !

Rien de miraculeux chez moi ! j'aimerai bien pourtant, je vous l'assure !

J'aime bien une citation que l'un de vous à mis en signature : en gros que notre corps n'est que le véhicule de notre esprit !

Oui et il faut apprendre à le connaitre, c'est une "magie" à lui tout seul ! notre corps poussière d'étoiles !

Comme vous le savez le corps à ses défenses et il se "répare" tout seul, il suffit de discuter un peu avec lui, de façon intérieure pour agrandir son potentiel.

Mais comme Francis , c'est ma seul guérison éprouvée. Je ne suis pas un expert dans le domaine !

Je dirai seulement qu'il y a encore un tas de choses à découvrir en nous ! Mais nous n'avons pas forcement le loisir de l'exploiter.
La société de consommation, le travail, le réveil qui sonne à six heures du matin, ne nous aident pas.
Nous sommes généralement aspiré dans le rêve des autres et nous n'avons comme liberté que celle que nous croyons avoir.

PS : je viens de voir en postant ma réponse, que la citation est dans ta signature Francis !

"Nous ne sommes pas des êtres humains vivant plus ou moins une expérience spirituelle, nous sommes des êtres spirituels vivant complètement une expérience humaine."
Donald Walsch.

Wildh.

Category : Témoignages de visiteurs et beaux textes. | Write a comment | Print

Comments

yquem, le 20-03-2009 à 12:36:51 :

ENTORSE et guérison

J'ouvre juste une toute petite parenthèse pour vous indiquer que, étant sujet aux entorses depuis mes 18 ans (donc une trentaine d'années) je les connais très bien...

Mais la médecine classique est complètement ignare dans son approche. Personnellement je suis suivi par un médecin énergéticien chinois qui m'a dit, unjour, qu'une entorse était une "urgence d'acupuncture" (pour les médecins CHINOIS pas les autres asiatiques apparemment, mais ce serait trop long à détailler).

Bien évidemment, à partir du jour où je l'ai su, quand il m'en arrivait une, je filais chez lui (il faut aller le plus vite possible, dans les 72h) et là...presque miracle ! Par le jeu des énergies que l'acupuncteur fait circuler, l'entorse est guérie en moins de 24h !!

Je l'ai expérimenté plusieurs fois, mon épouse aussi.

 

Bien entendu, ceci ne concerne pas les entorses avec déchirures ligamentaires, ou début d'arrachement, mais toutes les autres, donc la gde majorité.

| Contact author |