Descriptions et comparaisons de mes différentes sorties.

17/11/2008

  Poupée                                                                                                                                                           
Premier type de "sortie".

Elles se produisent toujours allongées et la nuit, donc au coucher ou à l'occasion de réveil au milieu de la nuit et je ne cherche pas, en général, à les provoquer.
Je suis bien éveillé ou je suis sur le point de m'endormir.
Je ne suis jamais sorti de cette façon de jour.
Je sors de mon corps de façon bien concrète, ceci dans diverses positions et j'ai même été plusieurs fois éjecté presque brutalement.
Je sors donc la nuit et dans la nuit.
Je me balade dans ma maison ou aux alentours, jamais plus loin.
Le temps et les distances me semblent être identiques à celles de cette dimension.
Je traverse les murs que je ressens de façon "cotonneuse" (bien difficile à décrire).
Je bondis, je m'élève, mais je ne vole pas. Un peu comme la nage sous l'eau.

Second type de "sortie".

Elles se produisent toujours assis en tailleur, en méditation, de jour et de nuit. Je les souhaite très fort.
Je reste totalement lucide.....disponible, réceptif et attentif.
Je sors toujours par mon front, après la perception de volutes de couleurs, d'un léger vrombissement, suivi d'un "écran" violet clair qui se déchire pour me laisser partir dans l'espace.
Je peux me retrouver dans un paysage de jour, même en méditant de nuit et vice versa.
Je ne décide jamais à l'avance où je veux aller. Je vais très vite (genre position Superman), ou je suis déjà, dès ma sortie, sur un lieu ou devant une scène, en général du passé proche ou lointain.

Troisième type de "sortie" vécue une seule fois.

Allongé de jour (été), pour me détendre avant le repas du soir, sans aucun projet de "sortie", les yeux grands ouverts et l'esprit sur ma journée de travail.
Je me suis retrouvé instantanément dans un merveilleux paysage que j'ai pris le temps d'observer et de visiter.
Je n'ai pas volé, bondis....je me suis simplement promené comme un touriste émerveillé.
Le retour fut identique à l'aller........toujours allongé sur mon lit, les yeux grands ouverts.

Le premier type de "sortie", dans cette dimension, utilise comme "véhicule" le corps éthérique (énergétique), astral et mental, laissant uniquement le corps physique (matériel).

Le second type de "sortie", dans le passé, utilise comme "véhicule" le corps astral (émotionnel) et mental, laissant le corps physique et éthérique.

Le troisième type de "sortie" dans un lieux idyllique, utilise comme "véhicule" le corps mental, laissant le corps physique, éthérique et astral.

J'ai utilisé, entre guillemets, le mot "sortie", ceci pour simplifier, mais on le voit, à la lecture de ces "voyages" qu'il y a des différences dans les processus de ces trois types d'expérience.....

Perso, j'utilise (dans l'ordre de narration) à tort ou à raison, les termes de : "sortie du corps", "projection astrale" et "expansion de conscience".

Francis.

 

Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |