Adeline, le prana et l'aura éthérique.

24/10/2008

                                                                                                                                                            
Bonsoir ! bonne journée Francis ?
Moi très bonne ! Et merci à toi ...

Oui je sais, "mais pourquoi ?", car j'ai pensé à toi aujourd'hui !
C'est mon deuxième essai sur la vision de l'aura.

Début de l'exercice avec une petite méditation :

"Le corps est le véhicule de l'âme".
Lors d'une soif (ou autre), le cerveau dit à notre bras de se lever pour boire ..... Mais qui dirige notre cerveau ?................Notre conscience ?

Je vois un joli saule pleureur (oui j'ai pensé à toi !). C'est l'heure du déjeuner, je m'isole près d'un champs et d'un potager. Le temps s'y prête bien, pourquoi ne pas en profiter ? ! Je m'assoie donc, et je médite. Je fais le vide en moi et je regarde ce saule. Je place mon regard dans le vide, une vision d'une matière grisâtre apparaît autour de l'arbre (J'ai eu l'occasion la première fois d'essayer sur des branches mortes d'un arbre vivant et c'était moins marqué). Et lorsque je regarde et que je déplace mon regard, cela disparaît. J'ai comme entendu une voix "tu ne regardes pas avec les bons yeux". Je me fais la réflexion : " Forcément ... "

J'essaie maintenant avec ma main, n'attendant rien, je reste "élève", je reste observatrice. Je place alors ma main à environ 30 à 50 cm de la vision.
** Lorsqu'on regarde le doigt même, je n'arrive pas à voir, et je me dis que si je ne pouvais pas voir avec mes yeux physiques, je ne devais pas poser mon regard sur la main. Je n'insiste pas.
** Je place alors mon regard dans le ciel, faisant le vide, comme je l'avais fait pour l'arbre. Le ciel était bleu, mais avec quelques nuages. Je distingue bien les "ronds" que je qualifierai "d'inactifs" car ils ne font que de descendre petit à petit sur ma vision, comme une goutte tomberait sur une fenêtre.
En revanche, j'ai remarqué des "vermisseaux", des petits asticots qui gesticulent plus ou moins vite. Ils sont réceptifs aux mouvements, on pourrait les bousculer. (ce que j'ai fait) J'ai vu une éclaircie, le soleil qui "tape" sur mon doigt et j'observe attentivement ces asticots, leur réaction est presque instantanée. Mon doigt absorbe certains de ces vermisseaux qui sont devenus plus brillants et plus agités.
Stupéfaction, et c'était tellement joli, je décide de continuer, je reste à l'écoute et attentive.

Au bout de 10 petites minutes, je vois cette couche grisâtre sur ma main. Je décide donc de m'y pencher un peu aussi, sans bouger mes yeux, je me concentre juste plus sur où je veux voir et non jouer avec les petits asticots.

Je vois alors une fine couche bien délimitée, bleue foncé, lumineuse. Je trouve ça joli, je continue, imperturbable. Je reste concentrée quand je vois une autre couche, s'ajouter à ce joli bleu. Cette fois, cette couche n'est pas "délimitée" elle n'est pas nette. C'est un joli bleu violet ... Indigo ...

Là, étonnée et super jolie, j'ai comme eu une fissure sur le haut de ma tête, j'aurai pu m'imaginer à la place de la tour Eiffel, mais c'est ma tête qui aurait fait la lumière qui la surplombe ! En même temps, "bizarre" mais de l'autre, une lumière, une chaleur qui sort du haut de ma tête, qui m'apaise. J'ai eu envie de pleurer, ma poitrine s'est compressé, et je me dis que j'aurai peut être dû ?
Un bien être indescriptible, même le pouvoir des mots ne parvient pas à m'aider.
J'ai un peu mal à la tête au niveau de mon 3 ème oeil. J'ai l'impression vraiment d'avoir VECU quelque chose. ET CA FAIT DU BIEN !!!

Adeline.

Category : Témoignages de visiteurs et beaux textes. | Write a comment | Print

Comments

 astral, le 25-11-2008 à 14:27:02 :

Commentaire sans titre

Thomas....j'ai placé ton commentaire en tant qu'article dans la rubrique : Témoignages de visiteurs et beaux textes.

Francis.

 astral, le 25-11-2008 à 11:28:27 :

Commentaire sans titre

Merci Thomas d'avoir laissé ce témoignage qui me montre une fois de plus que ce modeste blog peut aider ceux qui cherchent à comprendre, à travers leur évolution spirituelle, les mystères de l'Homme.
Ce que tu racontes me rappelle les débuts de mon "éveil"....mon âge à cette époque (45 ans) et mon sérieux me rendaient facilement crédible et j'étais toujours émerveillé quand mes amis les plus rationnels me disaient "Je ne sais pas pourquoi, mais je te crois"....avais-je "touché" leur Maître intérieur qui leur parlait à travers l'intuitif ???

Francis.

PS : J'ai communiqué ton commentaire à la jolie Adeline.

"thomas", le 25-11-2008 à 11:26:45 :

Commentaire sans titre

j'oubliais: Adeline continue comme çaaaa!!!!

"thomas", le 25-11-2008 à 10:25:29 :

réflexion perso et vision du prana héhé

bonjour bonjour,

 

aprés plusieurs expériences "bizarres" je me suis mis a chercher quelqu'un qui me comprendrai: seule solution l'immensité d'internet, hé bien j'ai à vrai dire presque rien trouvé et là je tombe sur ton fabuleux blog et miracle les récits d'une certaine adeline.

 

je raconte un peu ma vie désolé mais cela me semble nécessaire a une certaine compréhension. donc tout commence vers mes 14ans a peu près, ma vie du jour me fatiguée enchainant problemes sur problemes. A ce moment ma vie de rêveur prend le dessus, en fait je préférais rêver, partir loin, me réveiller le matin me dérangeait.

 

 J'ai donc beaucoup rêvé encore aujourd'hui (vous allez me dire que tout le monde rêve mais combien s'en soucis ou s'en souviennent??, c'est d'ailleurs un gros problème je pense dans notre société, les gens y sont trop attachés), j'ai à présent 20ans, le changement c'est fait lorsque que j'ai fait mon premier vrai rêve lucide, je dis lucide du fait que je sache que je rêve ( je réfléchis souvent en rêve ou je prends des décisions mais je ne m'apercois pas que je rêve) et là émerveillement totale je prends conscience "hooo mais je rêve énorme!!" j'en profite immédiatement je sens le soleil me chauffer, je ramasse du sable qui glisse entre mais doigts, j'observe autour de moi les arbres, les couleurs sont nettes je me sens vivre plus vrai que nature. A mon réveil j'ai bien compris que je n'est pas fait qu'un simple rêve, le spiritisme entre direct dans ma vie, mais je suis jeune à ce moment là je continue de rêver. J'entends parler de sortie astral des choses dans ce genre, chackras, aura etc. Je commence a méditer, mes seules "sorties" corporelles a ce jour n'en sont qu'au stade d'une sensation de chute en arriere et d'un réveil brusque. Ce matin, plus au moins réveillé allongé dans mon lit, je sens comme un balancement rapidement d'avant en arrière comme sur cheval a bascule et la je me sens léger puis hop cette sensation de chute en arrière, des frissons comme d'hab'. Je me suis donc motivé à poster aujourd'hui pourquoi pas.

 

tout ca pour dire héhé, que cette été, debout dans mon jardin, j'observe le ciel et là je commence a voir des petits point lumineux, blancs dorés je dirai, se baladant partout. Je me frotte les yeux je me pense mal réveillé je me reconcentre et ils reviennent, bon j'suis pas fou non plus je cherche une réponse physique on va dire poussière dans l'oeil, non se n'est pas ca, la poussiere se voit comme des taches floues qui dérivent lentement devant la vision, illusion d'optique? Donc j'expérimente, je fait des tests et au bout d'une bonne demi-heure dans mon jardin plus surprenant, je place ma main au milieu de ces points et là, les points passent derriere, devant ma main, l'évitent. Ils virvoletent dans les airs en trois dimension, donc ce n'est pas une illusion. Je pense que n'importe qui peut essayer et surtout y arriver, pour moi cela demande un rien de décontraction un minimum de respiration, ils apparaissent en un rien de temps. Du coup, je testes dès que je peux, j'arrive à en voir autour d'un ami ,dans les branches de mon olivier. Cela s'appelle une vision du prana il me semble, de l'énergie dite cosmique présente partout surtout dans la lumière, il faut dire qu'en intérieur il est trés dure d'en voir.

 

Avide d'expérience de ce genre, j'entends parler d'une possibilité de voir l'aura des humains, animaux, végétaux. Alors je m'entraines, essaye, réessaye. Au début je commence a voir une couche infime et flou épaisse d'environ 3mm en observant ma main, plus tard en plus de cette 1ere couche en s'éloignant j'apercoit une couche plus épaisse dure a tenir elle disparait facilement mais celle la a une certaine couleur dans un bleu turquoise au violet.

Au fur et à mesure j'arrives à la tenir je bouge lentement, la veloute suit ma main, les contours quel bonheur une vision aurique!! L'entrainement est plutot fatiguant j'ai mal aux yeux, à la tete, je me repose on verra plus tard. Je remarque un moment opportun pour m'entrainer : en cours tout simplement. Mon prof devant ce grand tableau blanc à 4 metres de moi.

Bon ca a ses inconvénients: un regard vitreux... et un prof qui bouge beaucoup, mais l'avantage est que c'est un entrainement trés performant vue l'environnement les personnes autour etc.. il permet d'apprendre a vraiment se concentrer(j'avous quand cours se n'est pas très préconisé non plus).

Donc j'essaye par petites phases, aux bon moments. J'ai mis pas mal de temps a enfin réussir à obtenir des résultats mais la vue de la deuxieme couche autour de mon prof a été une grande satisfaction pour moi. Il me semble que certaine personne voit une 3eme couche qui résulte des mouvements du chackras, des sortes de spirales englobant la personne jusqu'a un, deux metres, mais j'aime bien la simplicité de la deuxieme.

D'ailleurs Francis ,je me permet de te tutoyer, tu parles d'une histoire où tu trouves  un citronnier grace a une vision aurique, comme ca, avec une aisance palpable, j'ai adoré ton récit, tu racontes ça d'un naturel, je devrai rencontrer plus souvent des personnes comme toi.

 

Tout ca pour en venir au fait que la lecture de l'expérience d'Adeline, est très similaire a la mienne, c'est meme frappant je pourrai parler des heures des essais que j'ai fait pour voir l'aura rien que la compréhension des illusions d'optique qui perturbent (le simple fait de loucher un petit peu sans s'en rendre compte par exemple), unes fois comprisent et enlevées, la vision devient nette et précise.

Je n'ai raconté cela à personne d'autre je me vide beaucoup je pense en racontant mon histoire elle fera au moins du bien à moi sans vouloir etre égoiste.

Toujours j'essais de rester un peu en retrait, avoir une vision logique, pour ne pas etre dans l'erreur. De plus il est difficille d'en parler dans son entourage je suis jeune, on me prendrai pour un débile c'est triste a dire et dégradant mais vrai: allez dire a n'importe qui qu'en se méditant un peu il verra des choses qu'il n'imagine pas alors qu'il a surement deja eu une vision aurique sans s'en rendre compte.

En gros, mes amis qui passe sur ce fabuleux blog réfléchissez un peu, s'il vous plait, aux dires écris

essayez de rêver un peu plus se sera deja pas mal.

Francis ton blog est merveilleux tu est une bonne personne j'admire ta sagesse continue comme ca.

Pour moi p'tit jeune, il ne me reste qu'a méditer aller un peu plus loin, pour simplement mieux comprendre...

Mes salutatioooons

| Contact author |