Comment sortir de son corps.

19/8/2008

                                                                                                                                                              
Comment sortir de son corps ?..... ne doit pas être la première question à se poser pour tenter ce fabuleux "voyage", ce doit être la dernière.

Les premières bonnes questions sont :

Suis-je prêt ?

Pour faire quoi ?

Pour aller où ?

Si on a, alors, les bonnes réponses à ces trois premières questions essentielles, la quatrième "comment ?" n'est plus à se poser.....alors, on sortira peut être, si toutefois on en a encore envie.

Ne me demandez pas mes bonnes réponses, ayez vos propres réponses.

Ce sont les motivations de la vie (j'oserai même dire "des vies") qui vont faire qu'un jour de ce long pèlerinage on quitte, pour la première fois consciemment (en dehors du sommeil profond) et momentanément son véhicule charnel, ceci pour en utiliser un autre en fonction du plan à visiter.
L'expérience de la "petite mort" ne se réalise, en dehors des sorties dites "accidentelles", que lorsqu'on a vraiment compris et admis que l'on habite un corps, mais que l'on n'est pas ce corps.

Avant et avec cette réponse est d'abord venues milles autres questions essentielles. Et c'est donc seulement après avoir atteint une certaine étape philosophique, spirituelle, que l'on pourra, sans "technique" bien particulière, alors peut être effectuer, dans différents plans (physique, astral ou mental), ce formidable voyage.

Une question peut amener une ou plusieurs réponses, ou d'autres questions. Parfois même, ces dernières deviennent plus intéressantes qu'une simple réponse par oui ou non.

Exemple : Suis-je prêt ?

Pourquoi cette question ? - C'est quoi être prêt ? - Comment se préparer ? - Y ai-je déjà pensé ? - Cette question me concerne-t-elle ? - Faut-il vraiment être prêt ? - Que veut dire Francis avec ses questions - etc......

Et chacune, de ces nouvelles questions, va certainement en faire naître d'autres et ainsi de suite....

A cette discipline sans fin, l'esprit va ainsi, peut être, préparer le corps au but recherché. Toutes ces réflexions engendrées par cette simple question, vont aller de notre surface en notre profondeur.......(les spiritualistes diront Etre intérieur, Maître intérieur etc.) et c'est cette "profondeur" qui déclenchera, si le moment est arrivé, certaines "possibilités" ancrées en nous depuis toujours (et là je parle de très très loin).

Associer un processus physique à une préparation mentale, à un état "d'esprit" ne peut qu'être favorable à une PA. Je crois beaucoup à l'esprit sain (pas saint) dans un corps sain et dissocier le spirituel de cette formidable expérience est, à mon humble avis, une erreur.

Quel intérêt d'arriver à une PA "accidentelle", si ce n'est éventuellement de savoir que cela existe vraiment et d'avoir ensuite envie d'en réaliser des "naturelles", celles que l'on maitrise totalement, celles où l'on reste conscient et maitre de la manœuvre.

J'irai jusqu'à dire, que l'étape qui suivra ces PA sera de ne plus avoir cette curiosité et de passer naturellement à une autre étape dans ce fabuleux pèlerinage des incarnations.

Nous réalisons, toutes les nuits où nous atteignons l'état très court de "sommeil profond", ces PA qui nous amènent dans le plan correspondant à nos besoins, à notre étape atteinte.

Certains auront besoin de vivre une projection astrale, d'autres non. Ils vivront, peut être une expérience différente. Il faut perdre l'habitude de comparer, de mesurer, de vouloir.

J'ai laissé venir à moi toutes (j'espère qu'il m'en reste d'autres à vivre) ces possibilités, toujours sans savoir qu'elle serait la prochaine. J'étais prêt, je le savais sans même m'être posé la question, donc j'attendais, curieux, confiant, serein.

Ce n'est pas parce que je n'ai pas eu besoin des conseils que je donne, qu'ils ne sont pas bons. Le parcours de chacun peut être différent.

Continuons à nous poser des questions, importe presque les réponses.

Continuons à chercher........je conçois mal une vie non réceptive aux mystères.

Francis.

Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |