Extrait de l'instruction d'un Ange gardien expérimenté à un Ange débutant.

18/7/2008

                                                                                                                                                              
- Comment puis-je aider les humains ?
- Tu disposes de cinq moyens : a) les intuitions; b) les rêves; c) les signes; d) les médiums; e) les chats.
- L'intuition. Tu aiguilles ton client vers ce qu'il doit faire, mais l'indication lui parvient de manière si atténuée qu'elle lui est à peine perceptible.
- Les rêves ?
- Évidement, nous serions tentés de leur apporter directement par le biais des rêves les solutions à leurs problèmes. Or, nous n'en avons pas le droit. Nous devons passer par un discours onirique au cours duquel nous glissons l'indication sous une forme symbolique. Si ton client est en danger, par exemple, tu lui feras rêver qu'il perd ses dents et ses cheveux. Le problème avec les rêves, c'est que soit ils les oublient au réveil, soit ils les comprennent de travers. Pour faire passer le message, il faut parfois s'y reprendre plusieurs nuits de suite à l'aide d'histoires symboliques différentes mais en conservant toujours le même noyau d'information. Le grand talent des anges consiste à être les metteurs en scène des rêves. Chaque client a son propre mode de référence qu'il importe d'utiliser à bon escient. C'est pour cela que tous les ouvrages répertoriant une symbolique générale des rêves sont nuls et non avenus.
- Les signes ?
- Ils fonctionnent à la manière des intuitions. Il s'agit d'interventions directes, mais qui ne marchent pas à tous les coups. Autrefois les humains prenaient leurs décisions en observant un vol d'oiseaux ou en consultant les entrailles d'un poulet. Pour nous c'était plus facile. A présent, c'est à nous d'inventer des signes. Un chien qui aboie pour signaler qu'il ne faut pas se diriger par là… Une porte rouillée qui refuse de tourner sur ces gonds…
- Les médiums ?
- A utiliser avec parcimonie. Les médiums sont des humains qui ont reçu la faculté de percevoir la voix des anges. Mais deux écueils demeurent. D'abord, ils nous comprennent parfois de travers. Ensuite, il leur arrive de profiter de leur don pour exercer un ascendant sur les êtres qui les écoutent. A n'utiliser donc que dans les cas désespérés.
- Et… les chats !



- Les chats sont pour la plupart un peu médiums. Avantage sur les humains, ils ne tirent de leurs facultés ni pouvoir ni argent. En revanche, inconvénient majeur : ils ne parlent pas et ne peuvent lancer d'avertissements directs.

PS : Mes deux matous, Lola et Garfield, qui gardent mon étagère romaine.

Extrait de "l'empire des anges" de Bernard Werber.

Category : Témoignages de visiteurs et beaux textes. | Write a comment | Print

Comments

 astral, le 26-11-2009 à 18:44:41 :

Merci !

Merci d'avoir pris le temps de déposer ce très beau commentaire sur les passeurs d'âmes et leur assistants-complices....les chats.

Francis.

Petunia Velvet, le 26-11-2009 à 17:42:29 :

Passeur d'âmes

Bonjour

 

Merci pour les belles informations que vous donnez concernant les passeurs d'âmes. C'est vrai que j'en suis une et je suis tellement contente de vous lire lorsque vous dites que l'on naît avec.  Ça repose de ceux qui veulent donner de la formation à 1000$ et de ceux qui écrivent une tonne de livres après avoir vécu une seule supposée expérience...

 

Je suis peut-être «vieux jeux», mais moi j'appelle cela la mission de l'âme, je pense que chacun a la sienne propre qui la suit à travers sont cheminement spirituel - et que les gens s'égarent en voulant apprendre à faire une variété de choses en «ésotérisme», lesquelles ils ne savent même pas qu'ils ne sont pas aptes à pratiquer. Et ils égarent aussi les pauvres âmes qui entrent en contact avec eux.

 

Je ne vais pas à la recherche des âmes errantes, ce sont elles qui viennent à moi, ça a toujours été comme cela. Pour moi, présentement c'est bien ainsi.  Le Bonheur qui est présent en moi après un passage, c'est inexplicable par des mots.

 

Et je veux aussi ajouter que j'avais une chatte, son nom était Krystal, elle était aussi passeur, c'était une grande Amie. Chaque fois c'était une révélation extraordinaire et un spectacle merveilleux de la voir travailler. L'Amour qu'elle dégageait était Immense.

 

Merci de m'avoir lu. Et Merci aussi d'écrire les Vrais choses, c'est un cadeau.

 

Petunia Velve

Québec, Canada

| Contact author |