L'empereur Nerva.

8/7/2008

                                                                                                                                                              
J'ai débuté la détection des métaux (pour les monnaies, dans mon cas) depuis 10 jours environs. Hier en fin d'après-midi je prospectais dans les collines surplombant mon village et au bout de 2 h toujours rien.

A cet endroit le décor est irréel de beauté, je me suis assis et en regardant ce paysage qui offre un point de vue à 360 ° . J'étais, comme l'exprime Durckheim, dans un état de "numineux", c'est à dire une légère torpeur et un calme presque irrationnel. Je connais cet état qui m'envahit parfois dans des moments inattendus et qui est un échantillon de l'extase des Chrétiens.
J'ai instantanément offert cette superbe nature à mon Ami de Lumière et je lui ai demandé d'utiliser mes yeux pour voir comme ce monde est beau. J'en ai profité pour lui demander de m'aider à trouver ma première monnaie romaine, car je n'ai trouvé, dans ce secteur justement, que des Royales (France) ce qui est déjà extraordinaire d'après mes amis numismates et détectoristes.
Cinq minutes après j'ai déterré sous un cailloux une monnaie que j'ai identifiée rapidement comme étant une vieille contemporaine (la concrétion de terre durcie est trop importante pour déchiffrer sur place certain exemplaire). J'ai donc continué et j'ai encore trouvé un anneau votif Celte et une autre monnaie de toute évidence cette fois-ci, plutôt récente.
Je suis rentré plutôt déçu et j'ai commencé le brossage au savon de Marseille de mes trois découvertes; à la troisième j'ai poussé un grand cri qui a fait bondir et fuir Téquila ma petite fille à longues moustaches, réagir Octavie (mon âme sœur) et Sandra ma fille.
Une splendide monnaie (un as) en bronze de l'empereur Nerva venait d'apparaitre sous sa gangue de terre.

Depuis que j'ai commencé ma collection de Romaines, je n'ai jamais réussi à acquérir ce type d'exemplaire à un prix inaccessible à mon petit budget.

 

Hasard ! pur hasard diront certains (ils sont très nombreux), bien sûr on peut le penser comme cela.

Francis


Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

odhania, le 17-03-2011 à 04:41:48 :

numineux

oh je connais bien l'état de "numineux", cet état de bien-être, de paix, de calme et même temps "d'immensité et de profondeur".  Etre là et pas là en même temps. Je l'ai connu lorsque j'étais enfant, puis ado puis plus tard. Cela me réconfortait et me ressourçait. En ce temps, après,  je pouvais continuer....

| Contact author |