Le médecin spirituel.

8/7/2008

                                                                                                                                                              
Celui qui ambitionne d'aider son prochain en intervenant, par stimulation des possibilités d'auto-guérison, sur les "maladies" des différents corps, doit avoir lui-même élevé, à travers ses incarnations, son propre niveau de conscience.
Ce niveau va correspondre aux différents corps palpables et subtils qui composent l'anatomie "occulte" d'un être humain.
Je m'explique en donnant des exemples : Le magnétiseur qui agit avec succès sur les "maladies" du corps physique et énergétique (éthérique *), aura élevé sa conscience dans au moins le plan au-dessus, c'est à dire le plan émotionnel (astral).
Celui qui a élevé sa conscience dans le plan mental, aura une action bénéfique sur les maladies dites "émotionnelles" appelées aussi maladies psycho-somatiques.
Celui qui a élevé sa conscience sur le premier niveau spirituel, le mental supérieur "causal", pourra traiter les "maladies" mentales.
Et celui qui a accès au "blessures" venant du corps causal, aura lui, élevé sa conscience dans au moins le plan spirituel au-dessus.Toutes les grandes traditions ont une terminologie et des schémas différents *, de ces niveaux. N'étant affilié à aucune, je retiendrai cependant, par pratique, pour le plan au dessus du plan causal, l'appellation de plan "bouddhique".
Pour moi ce dernier "thérapeute" est un "médecin spirituel" un guérisseur de l'âme en quelque sorte.
Dans mon vocabulaire (malheureusement il en faut un quand on enseigne) il y a les magnétiseurs, les guérisseurs et les médecins spirituels.

* On appelle le corps éthérique, le double du corps matériel. Je préfère dire que le corps matériel est le double du corps éthérique, même si ce dernier est moins palpable que le premier.

Francis.

Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |