La méditation.

8/7/2008

                                                                                                                                                             
Nous sommes une "étincelle" Divine enfermée dans un être (véhicule) "mental-émotionnel / vital / physique" : le petit "moi". La méditation en dehors de tous les aspects de bien-être, harmonie, équilibre, sérénité etc. est un moment idéal pour laisser cette étincelle qui est notre vrai "Moi", venir en notre surface et petit à petit, si nous le voulons bien, nous intégrer (communion, fusion, réalisation).

C'est comme cela que nous pouvons évoluer, grandir, progresser à travers nos différentes incarnations.

Cette évolution spirituelle est le seul but de notre être réel éternel, enfermé le temps d'une incarnation dans un être apparent et éphémère. Si ce dernier, au lieu de "gesticuler" continuellement, s'arrête et se rend disponible, réceptif et attentif à sa vraie réalité, il se transcendera.

La méditation sous toutes ses formes favorise cette élévation.

Maintenant la méditation n'est pas efficace à toutes les étapes du long pèlerinage d'une âme. Elle devient nécessaire quand cette dernière est prête à cette communion entre sont être réel et son être apparent.
Tenter de méditer avant son heure, pour essayer, par curiosité ou effet de mode est temps perdu et Dieu sait que je n'aime pas cette expression.
Celui qui n'est pas prêt à méditer, ne peut comprendre ceux qui méditent et qui en parle avec bonheur. Est-il moins bien ou moins intelligent que les autres ? NON ! il n'est pas encore arrivé à cette étape.

Ce n'est pas la méditation qui va permettre à un individu de se transformer et de s'élever, c'est ce que permet la méditation (nuance) : le contact et la communion avec sa partie Divine. je ne parle jamais de contact avec le Divin, je me sens trop petit et j'ai le sens de la hiérarchie.

On peut très bien progresser et s'élever en dehors de la méditation, tout est possible à celui qui en a le désir sincère et profond.

La méditation n'est qu'une marche possible à cette ascension incontournable à toutes les âmes, de la plus petite à la plus grande.

Savoir mettre en veille le lobe gauche de notre cerveau pour ne plus fonctionner qu'avec le lobe droit est le secret de la méditation profonde.

Pour continuer sur la métaphore, que j'aime employer lorsque j'instruis, de la voiture et du chauffeur, on peut la reprendre en parlant de la méditation.

Méditer c'est mettre son véhicule à l'arrêt complet, dans un endroit tranquille, à l'ombre d'un bel arbre, pour permettre au chauffeur de sortir pour l'examiner et même en profiter pour la débarrasser d'éventuelles taches qui ternissent sa carrosserie, ses vitres et son pare brise.

Pour arriver à cela, il faut que ce véhicule soit conscient qu'il a un chauffeur et savoir que ce dernier continuera le grand "voyage", son "pèlerinage", même après l'arrêt définitif de son moyen de locomotion dans ce plan de l'épreuve.


Un instructeur très discret m'a dit un jour : "La méditation est le transfert de l'énergie du corps dans l'esprit".

"Si vous saviez ce que l'on gagne à savoir perdre du temps."

Carla Bruni-Sarkozy.

Je ne peux résister à vous conseiller ce lien vers une petite vidéo qui montre l'intérêt de commencer, en méditation, par apaiser et faire taire son petit mental :

http://www.youtube.com/watch?v=9l-YYqjhVi4
 
Francis



Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

de passage, le 21-11-2010 à 08:45:41 :

reponse à gouttdo

Bonjour gouttdo.

Ton message m’interpelle, car j’ai souvent et je suis toujours un peu comme toi.
Une très grande difficulté a médité longtemps.

C’est pour cela que ma guidance ma montré d’autres moyens de méditer.
Une méditation continuelle pendant toute la journée.
Donc être en paix a chaque moment de la journée.

Ce que je veux dire c’est que tout le monde ne peut être un grand peintre, mais on peut très bien être un grand écrivain ou un grand sculpteur, ou dessinateur.

Chacun doit trouver son propre outil pour évoluer et ce qu’est évoluer pour lui-même ou pour sa guidance.

Voila bonne évolution à toi gouttdo.

 astral, le 18-11-2010 à 05:05:48 :

Réponse à gouttdo.

La méditation est le véhicule qui se met à la disposition du chauffeur....discipline incontournable pour accélérer cette communion entre l'être existentiel et l'Être essentiel et cette union permettra d'atteindre la Réalisation. Ensuite...cool !...Je reviens si je veux !!! 

Bise, Francis.

gouttdo, le 17-11-2010 à 16:26:36 :

La méditation

Bonjour,

Cela m'a fait sourire de lire qu'il faut être prêt pour la méditation.
Merci pour ce texte qui arrive à propos par rapport à mes expériences du moment.

La méditation ne m'a jamais attirée, je dirais même le contraire...
J'ai longtemps clamé que ce ne devait pas être une "pratique" pour moi.
Mais j'avais du mal à définir dans les diverses "pratiques" celle qui était pour moi...

Après plusieurs événements, je me suis décidée à écrire à un Maître de Sagesse que j'avais rencontré en Inde, pour lui demander quelle était pour moi la pratique la plus appropriée pour mon développement spirituel. Devinez ce qu'il m'a conseillé...
"Méditer au moins 5 mn par jour, cela calmera votre mental".

Depuis cette réponse reçue cet été, je me suis "évertuée" à  méditer tous les jours en me disant "tu l'as voulue ta réponse, tu l'as eue, maintenant c'est à toi de voir ce que tu en fais ou pas".

Un vrai cauchemar...  J'ai vécu cela comme une "corvée".
J'avais du mal à tenir assise le dos droit, j'ai essayé toutes les positions mais rien à faire et couchée je m'endormais.
Je n'arrivais pas à calmer mon mental, les 5 mn n'étaient que colère et acharnement... Du coup je prolongeais la durée en me disant que ça allait bien finir par se calmer dans ma tête et dans mon corps.
J'ai tenu presque trois mois comme cela ... en reculant au maximum ce moment dans la journée.

Toutes les "maladies répétitives" auxquelles je suis habituées mais qui m'avaient laissées tranquilles depuis pas mal de temps sont venues de concert me montrer que quelque chose n'allait pas...

J'avais de la culpabilité à stopper la méditation que je m'étais promis de suivre régulièrement pensant que j'avais besoin de discipline pour mon orgueil.

Je me suis sentie très déprimée et en colère de constater que le coeur n'y était pas, que c'était trop difficile pour moi.
J'ai tout stoppé me disant que sans le fond la forme ne sert qu'à l'illusion.

Cette expérience m'a fait comprendre énormément de choses.

J'ose croire que l'énergie de résistance qui m'habite actuellement ne mettra pas trop longtemps à céder la place à l'Acceptation de ce que je suis.

Il me semble qu'ensuite je pourrai reprendre les méditations de manière beaucoup plus détachée, sans attente et sans lutte interminable avec moi-même. Avec plus de douceur, d'accueil et de joie. Sans me sentir en conflit avec l'autorité intérieure et extérieure et pouvoir m'ouvrir à l'extérieur sans peur de souffrir.

Pour le moment, ici et maintenant, je traverse des moments pas très agréables, sûrement en rapport avec l'apprentissage de la patience et de l'humilité... pfff.
Je ne doute pas que quoi qu'il en soit... Tout est juste.


gauderic, le 01-11-2009 à 14:20:34 :

bousoir francis

bonsoir francis! je m'appelle gauderic j'ai seulement 18ans mais ressent cette envie et cette vibration qui ce fait de plus en plus intense je fait des paralysie du sommeil qui sont désagréable physiquement (au niveau du crane) bourdonnement est tres forte pression c'est étrange car je reste calme j'ésaye de ne pas paniquer j'ai eu limpression de décoller un bras de mon corps pour finir par me réveiller. je continuré en avancant dans ma maniére de pensé ce qui est  je pense étre la bonne voie! MERCI pour tout ces clefs que j'éssaye de retrouver!

| Contact author |