Kundalini et auto-combustion ?

8/7/2008

                                                                                                                                                              
La kundalini-shaki est le feu Divin, véritable force électrique pour certains, ou feu pranique pour d'autres. C'est la référence à la puissance qui, se trouve ancrée dans les vertèbres sacrées (bien nommées) de l'épine dorsale.

Une fois éveillée, cette force s'élève, ouvre sur son passage les centres de forces (chakras, plexus), réveillant certaines possibilités présentent en chacun de nous et parvient finalement au centre de la tête (7 ème chakra, le lotus aux mille pétales) où elle fusionne avec la conscience Divine, apportant extase et libération du cycle de vie et de mort.

Une de mes thèses, est que les phénomènes d'auto combustion, sont liés à une élévation accidentelle ou provoquée de la kundalini. On a remarqué que toutes les personnes victimes de ces auto-combustions, menaient une vie solitaire sans intérêt, ni pour eux même et encore moins pour les autres, sans recherche philosophique ni spirituelle. Même le suicide ne faisait pas parti leur programme de vie monotone. J'ai donc pensé que certains "Chauffeurs" (être intérieur), réalisant que cette incarnation ne leur apportant rien dans leur quête spirituelle, mettaient le "feu" à leur véhicule.



Cette thèse n'engage que moi, mais j'aimerai bien avoir votre avis.

Francis

Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

feerose, le 16-11-2011 à 23:43:56 :

commentaire auto-combustion

En 1994, j'ai failli murir d'auto-combustion spontanée. Si cela avait été le cas, j'aurai dit que je vivais une fatalité nécessaire. Faillir est excessif mais j'ai cru sentir l'odeur de bruler sans que les choses ne brûlent dans la maison. J'étais en pleine dépression nerveuse mais sans envie de suicide et je croyais très fort au monde astral. j'ai essayé un jour de mettre une théorie sur l'auto-combustion spontanée et je pense qu'il peut y avoir des motifs physiques et psychologiques. Sur un plan physique, un phénomène de putréfaction peut exister. Pour l'incarnation, je la déteste comme la peste (surtout avec les condamnateurs karmiques) et je la résume en mon corps est une prison. Pierre.

sat63, le 19-02-2011 à 22:01:45 :

brrrr

Wow c'est triste et flippant, ce serait mieux qu'il meure autrement quitte à mourir, là c'est carrément glauque...

emhy, le 11-01-2011 à 18:28:13 :

hum..

Bonjour!
je viens de découvrir votre site.
cet article est très intéressant!

ovni12, le 29-05-2010 à 03:47:11 :

Confirmation

Bizarement, je ne me suis apperçue de la possibillité de commenter vos pages que sur celle-ci!!Je retournerais surement revoir les autres parce que j'ai aussi beaucoup d'expériences dans ces domaines. A propos de cette page, je vous confirme que j'ai exactement la même perception que vous; les combustions spontannées proviennent bien d'une montée de kundalini non maitrisée dans un organisme qui n'y est pas prés. J'ai vécu des ouvertures de conscience qui m'amenaient chaque fois des "poussées" énergétiques énormes comme si du 5000 volts passaient d'un coup à la place de 200 habituels. Quand ça m'est arrivé, j'ai SU que c'était ça et qu'il y avait de quoi en crever si le corps n'est pas capable de s'y adapter.

 astral, le 02-01-2010 à 18:10:12 :

Réponse à Figue blanche

Les scientifiques d'aujourd'hui regardent avec un petit sourire moqueur ceux du passé...
Ceux du futur les regarderont de la même façon....et ainsi de suite.....

Les Sages n'ont pas ce comportement.

Francis.

Figue blanche, le 02-01-2010 à 17:35:27 :

moi aussi

Merci beaucoup Francis pour avoir écris cela; sans y avoir vraiment réflechi, mais comme par une sorte d'évidence, j'étais d'avis aussi que les phénomènes de combustion spontanée venaient de l'esprit qui, profondément desespéré de son incarnation, trouvait ainsi moyen de mettre fin à son experience terrestre. J'ai  d'ailleurs cru sentir de loin cette possibilité a un moment donné. Ayant exprimé cette idée a un "ami", pourtant versé dans le domaine, il m'avait brutalement répondu que la théorie scientifique était plus plausible. Bien qu'étant résté convaincu de cette idée, je vous suis reconnaissant d'avoir appaisé en moi une petite part des cicatrices laissées par l'incompréhension humaine. Les échos font du bien.

 astral, le 12-01-2009 à 16:26:14 :

Commentaire sans titre

Je ne peux vous aider qu'en vous disant ceci : Soyez confiant, vivez sereinement votre spiritualité et oubliez vos peurs.

Si vous pratiquez la discipline quotidienne de la pensée juste, de la parole juste et du geste juste.........il n'y aura plus aucune raison que votre Etre intérieur utilise la puissance et le feu de la kundalini contre sa partie émergée.

Francis.


satta, le 12-01-2009 à 16:13:57 :

en relisant

j'ai relu votre article, ayant moi-même faillit bruler, je me souviens que ça a commencé quand j'ai voulu contrôler ce truc. Je pense que l'ego n'est pas à négliger dans votre théorie. Bien qu'effectivement c'était accidentel -je ne connaissait pas l'existence de ce kundalini- et que ma vie sociale était particulière. Je me rappelle m'être dit que j'avais des choses à vivre encore en tant qu'être humain. Dans tous les cas j'en ai encore peur, alors AIDEZ MOI si vous le pouvez.

satta, le 10-01-2009 à 21:31:46 :

auto-combustion/kundalini

il y a 5 ans maintenant, j'ai vécu ce que vous appelez "kundalini" et après avoir vécu le meilleur moment de ma vie, j'ai vécu le pire. pendant 3 jours je n'ai pas pu dormir, ni me courber, ni m'allonger et j'avais l'impression de bruler j'ai eu chaud... maintenant je m'intéresse à cet événement; ou plutôt à ce que je suis et ai tant fui alors si vous en savez quelque chose windsurfari@hotmail.fr

| Contact author |