Nos deux corps dans cette dimension.

3/8/2011


Je ne peux, en un seul petit article, tout développer sur ce très vaste sujet, je vais donc me laisser aller à écrire ce qui me vient naturellement, ce matin, à l'esprit.....la nuit m'ayant apporté ses conseils.

 

J'utilise le mot "corps" entre guillemets, car "véhicules"serait plus juste. Celui que nous connaissons le mieux est celui qui nous est visible, palpable...celui auquel nous nous identifions le plus : le corps physique, matériel.

Pour les occultistes et autres chercheurs, le second, le corps énergétique, vital, éthérique, est le double du premier. Pour moi, c'est le contraire, c'est plutôt le corps physique qui est le double éphémère et grossier du second.

Nous sommes une poupée russe, nous sommes formés de plusieurs véhicules emboîtés les uns dans les autres (je préfère ce terme qui permet de comprendre que nous nous déplaçons grâce à ses enveloppes dans les dimensions qui leur correspondent)....nous sommes des êtres multidimensionnelles.

 

Aujourd'hui, nous allons nous intéresser uniquement aux deux premières "poupées" qui nous permettent de "voyager"dans notre 3ème dimension.

Je ne vais pas m'attarder sur notre corps physique, mais plutôt sur notre corps énergétique. Il dégage, en surface de chaque individu (et même chaque chose) un champ électromagnétique que nous appelons "aura éthérique".Cette première aura peut être perçue par tous, puisqu'elle reste un "phénomène"de cette dimension, donc nos yeux, dans certaines conditions, peuvent la voir (lire mon article "La vision éthérique"). Les animaux la perçoivent naturellement, ce qui leur permet de lire l'état de santé de leur proie éventuelle ou de leur ennemi....les grands prédateurs attaqueront, dans un troupeau,l'individu présentant une aura énergétique faible en densité, couleur et vibration.

Ce corps vital est si identique à son double matériel, qu'à l'occasion de ma première sortie, la nuit dans cette dimension, je pensais être toujours dans ce dernier (lire mon article "Ma première sortie"). A ce sujet,lorsque l'on se déplace, conscient ou inconscient, dans ce véhicule nous conservons tous les suivants à l'intérieur de cette subtile enveloppe.....par contre notre "vêtement" charnel est vide, il fonctionne au ralenti car nous en sommes qu'apparemment et momentanément séparé, nous restons reliés à lui par ce que les occultistes appellent la "corde d'argent" qui est faite de cette énergie vitale (lire mon article "Hibernatus").

A l'occasion de ces "sorties" naturelles,  pendant notre sommeil (elles ne seront plus naturelles en cas d'évanouissement, coma, anesthésie, drogue, grande chute ou autres "accidents"physiques), nous ne nous éloignons jamais très loin de notre corps physique ("Ma première sortie").

 

Ce corps éthérique sépare notre corps matériel de notre corps astral (émotionnel). Ce dernier est notre véhicule dans la 4ème dimension  qui est la même que la 3ème avec ce "détail" très important : L'espace-temps,que nous connaissons dans la 3ème, n'existe plus dans la 4ème. Une fissure ou un trou, dans cette protection-séparation, sera la source de certains problèmes de santé physique ou mentale ou même phénomènes dits "paranormaux" (lire mon article "Les médiums").

 

Revenons à notre corps vital.....Comme nous l'enseigne très bien Eckart Tolle, pour évoluer (entre autres bienfaits physiques),spirituellement, il faut rester bien aligné et ancré dans ces deux corps et garder le plus souvent possible sa conscience dans le ici et maintenant (lire "Le pouvoir du moment présent"). Cette "discipline" de chaque instant permet de se connecter avec son centre et de communier avec son Être essentiel (Présence, Moi supérieur, Source, Maître intérieur etc.) le vocabulaire pour désigner notre partie divine est varié en fonction de nos croyances. Perso j'utilise "Maître intérieur" car c'est le premier terme employé par un enseignant "très discret", mais j'aime bien l'expression " Être essentiel" qui fait bien la différence avec "Être existentiel" qui est notre partie extérieure, notre mental-ego.

 

Ce second véhicule est donc, si il est bien entretenu et bien utilisé, un "pont" vers d'autres dimensions où nous sommes déjà présent,inconsciemment pour la plupart des êtres incarnés. Devenir de plus en plus actif consciemment dans ces autres plans, passe, de façon incontournable, parla progression spirituelle.


Francis.

Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

sdfzefze, le 21-10-2011 à 17:37:54 :

a

Salut

le corps astral est le corps psychique ou l'ame, il loge dans la glande pinéale n'est ce pas?
le corps emotionnel est le corps emotionnel

| Contact author |