Mantra et dualité.

9/11/2010


                                                                                                                                                             
Vous pouvez lire, à la fin de mon article sur le Maître intérieur, ce commentaire intéressant laissé par YQUEM un Ami spiritualiste :


Petit truc qui a fait tilt

Bonsoir Francis.

Ravi de voir que même en extrême Orient tu penses encore à ceux qui n'ont pas fait le voyage et tu continues à nous enrichir de tes commentaires et réflexions.

Il y a un tout petit truc qui m'a fait faire tilt dans ce que tu as dit, c'est ta conclusion et aussi ta prière. En fait, même si je comprends parfaitement pourquoi  tu fais ce petit mantra, je voudrais juste te dire que, ce faisant, tu entretiens ta dualité.

En effet, tu conçois ta part divine comme séparée de toi, et l'unité ne peut se réaliser totalement. Si tu es bien une parcelle de ce que le "grand être" a semé, tu es donc bien lui autant qu'il est toi ! Et la séparation n'a plus lieu d'être. En posant cette "distance" tu la crées et l'entretiens de facto...

Songes-y.

Bises à toi.

Dualité

J'ai répondu dès mon arrivée du Vietnam et après une nuit de récupération du décalage horaire, voici ce que m'inspire ce commentaire pertinent sur le vaste sujet de la dualité.

Suis-je, à ce jour, libéré de cette dualité ?.....je n'en sais rien  !...Je ne fais pas partie de ceux qui "consultent" médiums, thérapeutes ou autres nouvelles professions "spirituelles", qui vous annoncent des étapes atteintes qui flattent l'ego et soulagent votre portefeuille.

Et si ce dernier me le faisait croire, ceci dans une tentative de résistance ? Tout Est Parfait, mais tout est possible aussi....restons lucides et humbles....J'ai d'ailleurs pondu un article (La mort de l'ego) allant dans ce sens de l'ego déguisé en spiritualiste pour l'ultime combat.

Imaginons alors deux possibilités :

a/ Je suis toujours dans la dualité, c'est à dire que la Communion ambitionnée ne se soit pas encore réalisée....donc ce mantra, de début de méditation, reste toujours d'actualité.

b/ Je ne suis plus dans la dualité, j'ai fusionné avec mon M I, je suis unifié...je suis Francis-Divin dans la matière. Je ne pense pas que cette "prière" d'introduction à la méditation puisse Me (Majuscule oblige mes amis !) faire régresser et provoquer un "divorce" entre le petit et le Grand. Par contre Je récite et écoute ce mantra, qui fut la "musique" de cette Union tant attendue à travers toutes mes incarnations précédentes (si toutefois cette fusion ne s'était pas déjà réalisée avant), avec plaisir et émotion (je n'ose dire humour et surtout pas "nostalgie"). Une sorte de respect et reconnaissance en quelque sorte. Surtout que cette "litanie" me met très rapidement dans des états de conscience élargie (je n'aime pas le mot "modifiée), propices, entre autres, à la consultation des fameuses annales Akashiques citées dans mon dernier article, celui qui complète "Le Maître intérieur".

Si j'avais la certitude de ne faire, à l'heure actuelle, qu'UN avec mon Maître intérieur, alors je conserverai mon mantra en ne modifiant que deux mots....je remplacerai "et que Sa volonté s'accomplisse à travers nous dans la matière" par "et que Ta volonté s'accomplisse à travers Moi dans la matière" Je m'adresserai alors directement au Big Boss tout en conservant, presque à l'identique, mon mantra préféré.


Le hasard n'existant pas, je vais y réfléchir sérieusement, merci Didier ! Je t'embrasse aussi.


Francis




Category : Mes réflexions et expériences spirituelles. | Write a comment | Print

Comments

 astral, le 04-01-2011 à 04:01:26 :

Commentaire de "un voyageur".



un voyageur, le 04-01-2011 à 03:03:48 :

unité-dualité

Bonsoir tout le monde, je viens de tomber en "non hazard" sur ce post auquel je réagis succintement avec mon vécut personnel, beaucoup plus cours que le votre sans doutes:

"En effet, tu conçois ta part divine comme séparée de toi, et l'unité ne peut se réaliser totalement. Si tu es bien une parcelle de ce que le "grand être" a semé, tu es donc bien lui autant qu'il est toi ! Et la séparation n'a plus lieu d'être. En posant cette "distance" tu la crées et l'entretiens de facto..."

C'est peut-être une idée que je me fais, mais il me paraît un peu difficile de ne plus être dans la dualité ici-bas. Comment fait l'expérience de cette unité quand on est dedans.
Mes voyages astral et surtout les derniers que je fais actuellement ne font que m'enseigner ceci, nous sommes dans la dualité et dans l'expérience, c'est ainsi. D'une certaine manière nous pouvons dire que nous sommes déjà dans l'unité mais sans en être conscient. Le vrai "but du jeu" pour les personnes en soif de réintégré leur "unité" ici-bas en admettant que cela est possible est juste de s'approcher de cette unité, de la sentir, de la goûter, le plus possible.
Et non pas de se confondre dedans.
Sans prétention quelconque car c'est vraiment a la portée de tous, j'ai déjà sentit cette sensation d'être dans ce qui me semble être actuellement la chose la plus proche de l'unité, et ceci était en moi. Cette sensation d'omniscience, de présence sur tout plan dans toutes formes de vies que l'on connait ici bas. Et c'est quelque chose je pense qui n'est pas possible avec notre corps physique.
Je pense que la vrai question est pourquoi ne voulez vous plus être dans la dualité? Recherchez vous l'unité ou fuyez vous la dualité?
Nous parlons de quitter la dualité ce qui est certes sans doutes très intéressant car le monde dans lequel nous vivons nous tend à nous faire penser qu'il faut à tout prix évoluer (société auto-destructrice sur bien des points de vues) mais ne serait-il pas plus interessant d'essayer plutôt de "transformer" notre dualité qui ne nous convient pas?
Car c'est bien de cela qu'il s'agit, si nous cherchons a quitter un état pour un autre, c'est qui ne nous convient pas tout à fait.
Les gens disent souvent avoir trouver la paix la sérénité en méditation et des sensations d'amour presque inconditionnel ce dont je ne doutes absolument pas. Cependant il est plutôt facile de quitter son corps et de monter dans un de nos corps plus adéquat pour y goûter, je dirais que c'est même aussi simple car ces corps vivent déjà dans ces mondes. Oui mais voilà on vit ici-bas et incarné! et si on l'est toujours c'est sans doutes pour une bonne raison, sinon on resterait beaucoup plus longtemps dans ces corps, ces plans qui nous paraissent si paradisiaque (et c'est possible de quitter son corps, de quitter cette réalité pour un jour, deux jours si bien que pour finir on ne sait plus très bien à laquelle on appartient, mais si on appartenait à toutes?? et si notre rôle était d'expérimenter cette part de la réalité?
Non plus cette fuite de cette réalité qu'on se cache derrière les mots évolutions, spiritualité, unité, ...
Je perçois encore souvent de nombreux mal être chez les gens qui cherchent à ne plus être dans la dualité, a ne plus être une victime, un bourreau, un sauveur, ... quitter, fuir un rôle qui ne nous convient n'est pas la solution. La solution est d'accepter que l'on est toujours dans la dualité, qu'on est toujours pas parfait, qu'on joue toujours un rôle de sauveur, de victime, de bourreau, .... ne nous le cachons pas, acceptons-le! et surtout acceptons que cela peut nous plaire. si cela nous plait tant mieux!! continuons, vivons-le intensément.
Si cela ne nous plait pas, regardons pourquoi, et changeons le tout simplement!

Ceci n'est que mon expérience et j'ai beaucoup eu l'occasion d'échanger avec des gens en quête d'unité, en quête de spiritualité. Et le scoop est que nous sommes déjà dans l'unité, nous sommes déjà dans la spiritualité! TOUS ET TOUTES!!
Et pas plus vous qui êtes en chemin intérieur que d'autres qui n'imaginent même pas d'autres mondes exister.
La clé est a l'intérieur, chercher a intégrer son maître intérieur à l'écouter lui et non nous est une étape à dépasser. Car si quelque chose m'a bien été apprise durant mes voyage, c'est que nous sommes toujours à l'écoute d'un de nos maître intérieur. C'est des fois juste intéressant de voir à quel niveau il se trouve.
Et se dire je vais écouter mon maître intérieur, le BIG BOSS des maître intérieur, DIEU, ... ma part la plus haute de divinité est tout simplement IMPOSSIBLE. Car il n'y à pas de limite, il n'y a pas de hiérarchie, c'est un peu comme vouloir mettre des limites à l'infini. On ne peut vraiment comprendre que lorsqu'on accepte tout simplement que la limite n'existe pas.

Attention que je ne dis pas que la spiritualité, l'unité n'est pas un chemin à suivre, je voudrais juste que vous puissiez vous rendre comptes réellement de pourquoi vous faîtes cela.
Demandez un jour à votre MI qu'il vous montre, qu'il vous explique qui il est. S'il vous dit je suis le bigboss il n'y a rien au-dessus il serait interessant de regarder dans quel plan il se trouve...
Demandez lui/vous également pourquoi fais-je cela? Qu'est-ce qu'il me plait dans cela, quelle expérience ais-je envie/ suis-je en train d'expérimenter?


Bon bon je blablate et j'en oublie d'aller me coucher.

Je vous souhaite à tous et toutes de trouver votre chemin, votre "vrai chemin" ici-bas dans cette réalité et vous envoie mon amour le plus profond.

Thomas !, le 15-11-2010 à 09:42:30 :

bon désolé

mais j'ai pas tout lu en fait hihi, du moins en morceaux
ça m'est venu en lisant donc j'écris.

il y a beaucoup de points délicats, déjà je pense que ce comparer ne sert à rien et encore moins avec Christophe... (vu le niveau hein, même si il n'a pas tord).

ensuite : il y a des effets miroir qui se créent chez tout le monde.

heuuu après,
quand tu parles de ton mantra Francis, "intègre moi complètement" je vois une sorte d'intégration "inversée", pas de l'extérieur vers l'intérieur, mais l'inverse jsutement, du centre à l'infini si l'on veut (chacun son point de vue j'en parle plus bas, c'est l'énergie qui est venue pour moi)

pour "de passage"
ne pas utiliser sa partie inférieur ou ego pour contacter son MI me semble difficile, nous sommes des "envoyés" en bas, à force de compréhensions, l'ego prend conscience et tente alors de faire descendre sa part divine dans la matière, sinon il n'y a pas d'intérêt si c'est le MI qui fait la démarche, ça sert plus à rien d'apprendre.
nous sommes "multiparts"  quelque part hein, une sorte de schizophrénie de notre globalité, (la schizophrénie étant à mon avis plusieurs morceaux d'ego qui se pointent chacun leurs tours face à une expérience).

bref, après on a le puissance du Verbe mais dont je commence à douter, je pense que l'intention est plus forte que le mot, (j'ai eu deux trois expériences là dessus, notamment une intention envoyée sans mot, limite sans forme) en fait ce serait elle qui donne la force au Verbe, sans l'intention le verbe n'est rien.
c'est encore une complication que l'on se met que de mettre des mots sur des énergies finalement.
en gros on a le droit de connecter l'énergie "chat" sur un "chien", surtout si on nous l'apprend comme ça, les femmes le font très bien d'ailleurs hihi dire une phrase et connecter une intention différente, souvent opposée.

donc chacun va connecter l'énergie qu'il souhaite sur un mot, chacun à sa définition d'un mot puisqu'il en a fait des expérience différentes (la peur par exemple).

bien à vous et surtout !
la bise au chat !

de passage, le 10-11-2010 à 05:54:45 :

..

Bonjour Francis…

J’observe que ce qui doit être dit, le sera même si je ne le dis pas car d’autre le diront a ma place.

Car, j’avais eu la même intuition que YQUEM sur ton mantra.

C’est marrant.

Je pense que tend qu’on « est » ou qu’on s’identifie a quelque chose on est séparer du supérieur.

 Je dirais qu’en utilisant ton mantra, tu vas te séparer de ton essence supérieur.

Car avec ce mantra tu utilise ta partie inférieure.

 « Chistophe expérience Expérience 54 :

 « parce qu’à ce moment là tu m'auras intégré à toi et il n'y aura plus de séparation entre nous, nous n'aurons plus besoin de discuter." »

 Il me semble qu’un mantra, c’est parler donc discuter.

 La connexion que tu crées avec ton mantra ne sera plus utile car le supérieur s’exprimera sans celle-ci.

 Enfin, c’est juste une idée que je te laisse.  

J’avance comme toi, peut être que mon idée changera avec le temps aussi.

 Passe une belle journée.

| Contact author |