Extraits d'un enseignement reçu.

6/9/2010


Pomme
                                                                                                                                                            
Quelques mois après mon éveil (octobre 1991), je me suis trouvé complètement perdu devant le cas difficile d'une âme à moitié errante et à moitié incarnée (je n’ai rencontré ce « problème » qu’une fois)... j'ai alors sollicité, pour la première fois, l'aide d'une entité compétente. Spontanément, est venu, en communication, un Être de Lumière qui s'est présenté comme étant un Gardien du plan (lire l'article "Première rencontre avec un Gardien du plan"). Cet Ami fut assez longtemps mon instructeur, dans le vaste domaine (entre autres) des dimensions invisibles et leurs occupants.


Michèle W. était, à cette époque, mon canal, car je le re-précise, je ne suis pas "médium". Plus tard elle "monta" (je réside du coté de Marseille) à Paris pour y travailler comme voyante-astrologue.

Un matin elle me téléphona en me disant ceci : Francis, cette nuit, j'ai été réveillée en plein sommeil par notre Ami de Lumière qui m'a demandé de prendre une feuille et un crayon, en me disant "Nous avons un message important pour Francis !".

Voici ce message que j'ai envie, ce jour, de partager avec vous, chers lecteurs.

Francis, arrête de vouloir aider le monde entier. Tu te disperses trop...tu perds ton énergie et en plus tu nous empêches d'agir à travers toi. Nous te le disons pour la dernière fois ! (Il est vrai qu'Il m'avait déjà prévenu, mais je suis, dans ce domaine, plutôt "testard" têtu en provençal et trop impatient…je me suis bien amélioré, depuis). Nous mettrons, sur ton chemin, tous ceux que tu dois aider, et qui te feront également progresser.

Il y avait aussi cette superbe phrase très imagée :

Nous vous observons, vous Nous faites penser à des enfants qui ont faim et qui n'osent pas cueillir une pomme dans un verger public ! Tout vous est donné, il suffit de le demander et le prendre à la Source.


J'avais remarqué, à cette époque, qu'à chaque fois que je dialoguais avec une entité de haut niveau, elle n'utilisait jamais la première personne du singulier, mais le "Nous". Un jour, après avoir élevé une âme errante à la Lumière, j'en ai fait la remarque cet Ami qui a justement ce "job" d'accueillir et laisser passer les âmes à la lumière, ou éventuellement de gentiment les refouler (N D E)....je reviens à mon sujet initial (c'est mon habitude de partir dans toutes les directions)...donc Il mit fin à cette séance par cette phrase devenue, pour moi, classique "Nous avons bien accueilli cette âme et Nous te remercions".

Ma question fut double : Pourquoi "Nous" et pourquoi Vous me remerciez, moi petit bonhomme qui fait au mieux dans ce plan de l'expérience (épreuve dans le langage des non éveillés)…je pense que c’est plutôt à moi de Vous remercier de votre aide ?

"Nous", parce qu'ici, Nous ne faisons qu'Un, contrairement à vous qui "croyez" être tous séparés.

Nous te remercions , car si tu évolues, Nous évoluons....je te sens perplexe...je t'explique mieux : Imagine un grand immeuble, tu es dans un étage du bas de cet édifice....tu progresses, tu grandis spirituellement, toi et tous ceux qui apportez leur aide à leurs prochains, leurs frères....Vous allez donc permettre, à un moment, à ce cycle de s'élever d'un étage et alors Nous allons, Nous aussi Nous élever........c'est pour cela que Nous te remercions, que Nous vous remercions.

Le "travail" que vous faites dans votre plan, Nous ne pouvons le faire, car il existe une "Loi" (mot emprunté à votre vocabulaire) que nous qualifierons, pour Nous adapter à votre langage, de Divine : Nous n'avons pas le droit d'aider spontanément une âme des plans inférieurs, ceci à tous niveaux. Il faut pour que Nous agissions, qu'elle formule une demande (prière) profonde et sincère....sinon ce serait une atteinte à son libre-arbitre. Ne crois pas que cela est facile, on ne peut pas "tricher" avec son Maître intérieur....à ce sujet, ce dernier est aussi soumis à cette "Loi", cela fera l'objet, en temps voulu, d'un autre enseignement...si toutefois tu me poses la bonne question, car là aussi je ne peux t'instruire spontanément, as-tu remarqué que je ne faisais que répondre à tes questions ?


Francis.

Category : Témoignages de visiteurs et beaux textes. | Write a comment | Print

Comments

Marie-Ange, le 30-09-2010 à 14:53:35 :

ahah

alors comme ça on est un impatient :))

alors là j'aime, franchement j'adore même !

 astral, le 06-09-2010 à 13:34:30 :

Réponse à GAUDERIC.

Et moi, mon année de re-naissance 

Sympa d'être passé par là et d'avoir laissé ce petit mot.

Avec toi, Francis.

GAUDERIC, le 06-09-2010 à 13:11:33 :

.....;

merci pour ce partage Francis!
je voit octobre 1991 c'est drôle c'est mon année de naissance.




sandra83, le 06-09-2010 à 11:23:57 :

Merci

Bonjour Francis,

Merci pour ce partage ... justement, je n'osais rien demander, pensant que mon chemin est tracé et que ma vie actuelle est celle que j'ai choisi avant ma naissance ...
Je sais qu'évoluer spirituellement participe à l'évolution de tous les plans ... nous nous remercions mutuellement et cela fait chaud au coeur ... Oui, ils ne peuvent intervenir directement puisque nous avons le libre arbitre mais ils nous envoient des signes ... A nous d'en prendre conscience ... Dommage qu'ils ne soient pas plus clairs ...

En ce moment, je fais beaucoup de rêves conscients ... et j'ai vraiment l'impression de vivre dans une réalité ou illusion parallèle ... Bizarre, mais je me laisse porter par mon M.I ...

Gros bisous

Françoise, le 06-09-2010 à 10:46:09 :

Merci !

Merci Francis pour cette piqûre de rappel !!

En effet, nous avons parfois tendance à choisir l'impatience plutôt que la patience, à vouloir que tout soit vite et bien par rapport à ce que l'on SAIT, sauf que dans ces cas là, on oublie la liberté des autres et leur libre arbitre.

Savoir faire la différence en Aide et Assistanat.

Je vais continuer d'Aider et non d'Assister et c'est bien ainsi surtout si c'est pour l'évolution de TOUS !

 

Bises,

Françoise

| Contact author |